PDF

Les étapes de la création

Tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans votre projet.

Public concerné
  • Tout porteur de projet

Personnes ayant un projet de création d’entreprise
Salariés
Demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux
Etudiants

  • Selon l’avancement du projet
Points clés

1re étape : la naissance de votre idée

Vérifiez votre volonté et votre capacité à créer votre entreprise : quels sont vos points forts et points faibles ?
Trouvez et précisez votre idée : recueil de documentation et de conseils sur votre activité, définition des produits ou services, clients potentiels...

 

2e étape : la construction de votre projet

- Sur le plan commercial :

Etudiez votre marché : concurrents, produits ou services, prix, clients, coûts d’implantation.
Préparez vos actions commerciales : publicité, catalogues, dépliants en chiffrant leurs coûts.
Analyser vos compétences commerciales : êtes-vous un bon vendeur ? un bon acheteur ?

- Sur le plan financier :

Evaluez vos recettes, vos coûts de production et votre bénéfice.
Construisez votre dossier financier : apports financiers, plan de financement de départ, trésorerie satisfaisante, seuil de rentabilité.
Recherchez les financements, mobilisez les aides

- Sur le plan juridique :

Choisissez votre statut juridique.
Analysez les incidences sociales, fiscales et patrimoniales qui en découlent.

 

Vous décidez de concrétiser votre projet

 

3e étape : la création de votre entreprise

Effectuez les démarches suivantes :
1 - Dénomination et/ou nom commercial
Recherche d’antériorité à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle).
2 - Siège social
Plusieurs possibilités : domicile, bail commercial, société de domiciliation et pépinière d’entreprises.

 

Entreprise individuelle : passez directement au point n° 7

 

3 - Rédaction des statuts
4 - Dépôt du capital : en banque, chez un notaire ou à la Caisse des Dépôts et Consignation (le déblocage des fonds se fera sur présentation de l’extrait du Registre du Commerce).
5 - Signature des statuts : pensez à annexer la liste des actes accomplis par les fondateurs au nom de la société.
6 - Publication au Journal habilité aux annonces légales : dans le département du siège social - coût 100 à 350 euros minimum (attention aux mentions obligatoires).
7 - Immatriculation au Centre de Formalités des Entreprises : environ 25,34 euros pour une entreprise individuelle* (33,79 euros pour les personnes mariées sans contrat), 39,42 euros pour une société en création avec activité (70,39 euros sans activité) à l’ordre du greffe du Tribunal de Commerce, (prix différents si achat ou location gérance du fonds de commerce) et 60 euros pour le CFE avec la prestation «Service +».
8- Dépôt du dossier de demande d’ACCRE : le jour de l’immatriculation au CFE ou dans les 45 jours suivant le dépôt de demande d’immatriculation (dossier transmis par le CFE à l’URSSAF et aux organismes sociaux).
9 - Obtention de l’extrait du Registre du Commerce : (indiquant le numéro SIREN, SIRET et code APE) permettant d’établir des devis, des factures, de signer des contrats avec la Poste, le téléphone, les assurances...


* pour les micro entreprises : nous consulter

 

4e étape : le démarrage de votre activité

Effectuez vos premières actions commerciales :
Lancez votre plan d’actions commerciales : recherche de nouveaux clients, de nouveaux produits, analyse des causes d’éventuels écarts entre les recettes prévues et réalisées.
Assurez votre production en terme de délai et de qualité.

- Comparez vos résultats avec vos prévisions : 
en matière de trésorerie, prix de revient, stock, relations avec vos fournisseurs et votre banquier, réalisez les tableaux de bord de pilotage et de gestion de l’entreprise.

- Préparez l’avenir :
Observez la concurrence, l’évolution des secteurs d’activité, préparez un plan de développement.

- Ne restez plus seul :
La CCI Aude est à vos côtés pour vous accompagner tout au long de la vie de votre entreprise. 

Partagez cet article :