PDF
2021-11 sensibilisation Hydrogène

Hydrogène : quelles opportunités pour les Transporteurs et les Chargeurs en Occitanie?

Information

Découvrez les évolutions des secteurs de la livraison et de la logistique liées au développement d'une filière hydrogène en Occitanie.

Autocars, bus de ville, navettes, bennes à ordures… les projets hydrogène de décarbonation du transport routier public fleurissent déjà dans toute la région. Quelles opportunités pour le transport de marchandises et la logistique cette technologie déjà commercialisée peut-elle apporter ?


Pour commencer, il est clair que l’engagement écologique des transporteurs est fort : 92% de réduction de particules en suspension et 24% de réduction d’émission de gaz à effet de serre (GES) par kilomètre parcouru depuis 2001. Les efforts réalisés par le secteur en la matière sont très encourageants et le chemin à parcourir afin d’atteindre les objectifs de la Stratégie Nationale Bas-Carbone a déjà été balisé grâce au Programme d’Engagements Volontaires pour l’Environnement – Transport et Logistique

 

Les poids lourds représentent environ 20% des émissions à effet de serre dans le transport - plus de 5% des émissions totales - soit 30 Millions de tonnes d’équivalent CO2 par an. Malgré une baisse du kilométrage roulé en 2020 de 2,5%, la tendance de 2021 montre une reprise des activités dépassant celle d’avant la crise. Les motorisations à hydrogène sont une solution pour réduire encore la consommation du parc actuel et anticiper des éventuelles taxes carbone sur les marchandises, de palier aux fluctuations du prix du Diesel et d’afficher une volonté forte d’être un acteur de la transition écologique.

 

Seulement voilà, la filière n’est pas encore à l’échelle sur le secteur et plusieurs challenges sont à relever pour s’inscrire en tant que pionnier de cette transformation :

 

Coût

Un camion à hydrogène coûte aujourd’hui environ 400 000 € de plus que son homologue Diesel. En attendant que les prix baissent avec la massification des usages, des dispositifs de la Région et de l’État permettent de réduire le CAPEX.

 

La Région Occitanie propose de réduire ce surcoût à hauteur maximale de 50% :

https://www.laregion.fr/Dispositif-de-soutien-a-l-acquisition-de-vehicules-professionnels-utilisant-l

 

Pour l’achat de véhicules poids-lourds et/ou groupes frigorifiques dans le cadre du projet Corridor H2, un appel à manifestation d’intérêt de la Région Occitanie propose un financement jusqu’à 60% de la différence de prix entre le véhicule hydrogène et son équivalent diesel :

https://www.laregion.fr/AMI-CorridorH2-Occitanie

 

A cela s’ajoute le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule lourd s’élevant jusqu’à 50 000€ pour les camions ainsi qu’un taux de déduction de 20% ,40% ou 60% en fonction du tonnage du véhicule. Pour un taux d’IS s’élevant à 25%, cela représente respectivement une restitution à l’entreprise de 5%, 10% et 15% de la valeur du véhicule :

https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/10079-PGP.html/identifiant=BOI-BIC-BASE-100-20-20210113

 

 

Approvisionnement et maintenance

La Région Occitanie est l'une des plus en avance sur les projets de déploiement d’infrastructures hydrogène. Si deux stations de production/distribution seront opérationnelles dès 2022 (Hyport Blagnac et Braley Rodez), 7 autres stations minimum devraient voir le jour fin 2023 dans le cadre du projet européen Corridor H2 :

 

 

carte hydrogene occitanie

 

Il est également possible d’identifier ses propres besoins et de former un écosystème hydrogène distribution-usage avec ses partenaires. L’Appel à projets « Écosystèmes Territoriaux » financé conjointement par l’ADEME et la Région propose un financementet un accompagnement de telles initiatives :

https://www.laregion.fr/Appel-a-projets-Ecosysteme-territoriaux-Hydrogene-en-Occitanie

 

 

Outre le ravitaillement des véhicules, la chaîne logistique comporte leur entretien. Que ce soit pour une maintenance préventive ou curative, les constructeurs ayant actuellement une offre de camions hydrogène s’appuient sur leurs concessions ou leurs partenaires Européens pour assurer un service d’entretien.

 

Pour les ateliers qui souhaiteraient se spécialiser dans le domaine, la société Eveer’Hy’Pôle (H2TEAM) en Occitanie est spécialisée dans l’accompagnement vers la transformation d’ateliers et de centres de maintenance pour leurs activités liées à la prise en charge de véhicules hydrogène :

https://www.h2team.fr/services/maintenance

 

Disponibilité du matériel

 

Véhicules

Il existe dès aujourd’hui des solutions de transport routier lourd fonctionnant à l’hydrogène. Hyundai a franchi cet été le million de kilomètres parcouru en 11 mois de service des 46 camions à hydrogène déployés en Suisse.

 

Constructeur Modèle Autonomie (km) Réservoir Charge utile (t) Poids total (t) Puissance max (kW) Couple max (Nm) Réseau maintenance
Hyzon Châssis DAF XF 400-600 350 bar NC 44 NC NC DAF
Hyundai XCIENT 400 350 bar 26 36 350 3,4 Hyundai

 

Les constructeurs Renault truck, Iveco (en partenariat avec Nikola) et Man ont annoncé proposer à leur catalogue des camions à hydrogène en 2023.

 

 

Chariots élévateurs

Des solutions de chariots élévateurs existent déjà à travers la société Still qui fournit un site de Carrefour dans le Pas-de-Calais.

Jungheirich a également fourni les 46 chariots de la première plateforme logistique 100% hydrogène en Europe, pilotée par le prestataire logistique Prelocentre à Saint Cyr en Val et ce depuis 2016.

 

 

Groupes frigorifiques

À Rodez, Le projet « FreshH2 » initié par Bosch est en train de finaliser sa phase d’essai. Il consiste en un groupe frigorifique sans moteur de Carrier Transicold associé à une pile à combustible. Le tout peut être tracté par un semi-remorque à hydrogène ou diesel ; en l’occurrence un véhicule diesel du carrossier Lamberet pour la phase de test.

De son côté, Chereau a fini de développer son premier semi-remorque frigorifique à hydrogène et prévoit d’en produire 10 de plus en 2022 avec pour ambition d’atteindre 20% du marché d’ici 10 ans.

C’est pour valoriser ces initiatives et accompagner les transporteurs et chargeurs désireux de réduire leur empreinte carbone que la Région accompagne le financement de 62 groupes frigorifiques à hydrogène.

 

 

 

Le réseau CCI, en partenariat avec la Région Occitanie et l’ADEME, prévoit d’organiser prochainement des rencontres et des évènements liés à cette thématique. Vous pouvez nous laisser vos coordonnées si vous souhaitez en être informé.

 

 

 

Je suis intéressé

 

cci business

 

CCI Business est un outil de mise en relation entre entreprises et donneurs d’ordres comportant plus de 8000 entreprises membres.

 

Une communauté hydrogène y a été créée afin de favoriser le développement de vos activités sur la filière, accroître votre visibilité, nourrir votre veille de marché et susciter des opportunités.

 

 

 

Je rejoins la communauté hydrogène

 

 

Autres Sources :

https://www.fntr.fr/savoir/les-chiffres-cles-du-transport-routier-de-marchandises

https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/les-comptes-des-transports-en-2018-56e-rapport-de-la-commission-des-comptes-des-transports-de-la

https://www.citepa.org/fr/secten/

https://www.legifiscal.fr/impots-entreprises/impot-benefices/benefices-imposables-ir-is/poids-lourds-propres-dispositif-suramortissement.html

https://www.h2-mobile.fr/vehicules/camion-hydrogene/

https://www.carrier.com/truck-trailer/fr/fr/news/news-article/fresh2-hydrogen-fuel-cell-refrigerated-transport-project--enters-road-testing-phase.html

https://www.auto-infos.fr/article/chereau-vise-les-1-000-semi-remorques-a-hydrogene-par-an-dans-10-ans.163714

https://hydrogentoday.info/air-liquide-et-le-chariot-a-hydrogene/

 

 

Contact CCI Aude : David Benzerien Artes - Pôle Industrie - Environnement - 04 68 10 36 56 - d.benzerien@aude.cci.fr

 

 

 

Retour aux actualités
Partagez cet article :